Le vieux Lobby de la route…

La CCI réitère, après avoir publié un article le 6 août dernier, au lendemain du rapport de la garante de la CNDP, elle sort cette fois ci un communiqué de presse le lendemain du vote sur le franchissement de Seine au Conseil Départemental. Instrumentalisation ? Intérêts convergents ? Altruisme ?

Si nous partageons le constat de la CCI qui « réaffirme la nécessité de mettre à niveau l’offre de transports en Essonne » nous lui proposons de se tourner vers des solutions innovantes, respectueuses de l’environnement et de bâtir les projets du futur en visant un consensus avec les citoyens, c’est aussi son rôle !

À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *