1ères infos sur le rapport du Département – déjà des mauvaises nouvelles

Durant la concertation qui s’est tenue entre Mai et Juillet 2019, les Athégiens, Athis-Pont Non, et de nombreux autres habitants et groupements associatifs locaux et régionaux, ont fait savoir leur ferme opposition au projet de viaduc entre Port Courcel et Athis-Mons.

Ce funeste projet de pont a été ressorti des cartons par la majorité LR du Conseil Départemental. Il devait aider à résorber les bouchons des ponts existants, au profit – notamment – des habitants de la rive droite, pour lesquels un franchissement de la Seine vers le bassin d’emploi d’Orly est ralenti aux heures de pointe.

Durant la concertation, Athis-Pont Non n’a eu de cesse que d’attirer l’attention sur le leurre que représente le projet proposé par le département : loin d’être une infrastructure fluidifiante, ce viaduc se transformera immédiatement en véritable aspirateur à camions et sera instantanément saturé, car il s’agit bien là d’une liaison régionale, voire nationale, et non pas une desserte locale comme annoncée par le Président du Département !

Les 1ères informations qui ont filtré du rapport du département, mises en ligne hier sur Facebook par un élu municipal d’Athis-Mons, montrent les vraies intentions et priorités du Département : il s’agit de construire un ouvrage avec une rentabilité socio-économique suffisante! Tout aménagement de trafic sera d’ailleurs soumis à ce critère placé comme primordial par rapport à la santé et la qualité de vie des habitants! Dans un récent article, les Chambres de commerce appelaient d’ailleurs ce viaduc de leurs vœux …. pour faire circuler un maximum de camions qui iraient se déverser sur la N7 et sous Orly, déjà totalement saturés ! Tout comme dans les documents de la concertation, le mot « camion » apparaît à peine dans le rapport du Département, alors qu’ils sont les destinataires majeurs de cet ouvrage.

Athis-Pont Non réclame un projet de franchissement destiné aux riverains, une desserte locale ! Le Département essaie d’enrober son projet par des aménagements qui sont totalement incompatibles et anachroniques par rapport au viaduc géant et pentu qu’il a en projet ! Ce projet, tel quel, est tout simplement inacceptable pour la ville d’Athis-Mons qu’il éventrerait totalement et submergerait d’un flot de camions !

Non à la construction de cet aspirateur à camions ! Oui à un franchissement de proximité pour les riverains, car un franchissement de Seine supplémentaire est nécessaire, nous ne remettons pas ce point en question !
Oui à un franchissement de Seine utile, efficace, innovant, respectueux de l’environnement et du cadre de vie.

Athis-Pont Non est conviée à une réunion lundi 23 septembre au Conseil Départemental pour prendre connaissance de ce rapport, Département qui persiste et signe dans son projet désastreux. Nous ferons entendre nos voix et commencerons à évoquer de nouvelles actions pour porter entrave à ce projet catastrophique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *