Rapport de la garante de la concertation préalable

Comme prévu, la garante de la concertation a rendu son rapport ce 5 août ; disponible en intégralité ici :

https://franchissementdeseine91.fr/…/BILAN-GARANTE-CNDP-IJ-…

Nous vous donnons ici un extrait du rapport d’Isabelle Jarry pour les recommandations qu’elle donne au Département :

« Riche d’une participation nombreuse et active, la concertation a laissé se dégager plusieurs propositions et tendances, autour d’un constat unanime, celui de la nécessité d’agir pour faciliter la traversée de la Seine.
Le demande de transports en commun a été plébiscitée par la grande majorité des participants, et un développement des modes de transport collectif est attendu : la présence sur l’ouvrage d’une voie dédiée aux bus a été unanimement demandée, ainsi que la nécessité d’assurer la liaison entre les gares RER d’Athis-Mons et de Vigneux-sur-Seine.
L’usage des modes doux est également apparu comme un impératif : le déplacement sécurisé des vélos et des piétons devra être considéré avec une attention particulière.
L’adéquation du projet à l’urgence climatique et aux engagements nationaux de transition écologique a été une autre exigence forte : le Département devra être particulièrement vigilant, dans la poursuite des études, aux impacts du projet, que ce soit en termes de nuisances par le bruit, la pollution, les atteintes à la biodiversité, etc.
C’est un point partagé par de nombreux participants, et qui doit faire l’objet d’une attention soutenue du Département dans l’avancée de sa réflexion.
La poursuite des études devra prendre en compte cette exigence, de manière à proposer un projet aussi respectueux de l’environnement que possible.
Les impacts conséquents du projet sur la Ville d’Athis-Mons ne peuvent être sous-estimés ; la mobilisation forte d’une partie non négligeable de ses habitants et leur refus de voir dégrader leur cadre de vie par un ouvrage imposant, montrent qu’il ne peut être apporté de solution pérenne en l’absence d’un consensus de part et d’autre de la Seine. Les habitants et les élus d’Athis-Mons devront être associés étroitement à l’avancement de tout projet de franchissement.
La demande d’une vision innovante est également apparue comme une réponse aux profondes modifications qu’introduisent les évolutions numériques dans la mobilité. Un travail prospectif sur les nouvelles mobilités et les déplacements de demain sera utilement conduit dans la poursuite des études, permettant d’affiner les différents scénarios d’usage.
Enfin, le Département aura à cœur de poursuivre la démarche participative qu’il a initiée avec la présente concertation et d’associer largement le public aux différents stades d’élaboration du franchissement, quelles que soient sa décision et la suite qu’il donnera à son projet ».

Les recommandations de la garante rejoignent les préconisations que nous (votre association) dressions dès le lancement de ce projet fou il y a deux ans! et des arguments que nous avons développés tout au long de cette concertation.

Nous pouvons nous satisfaire des recommandations mais nous rappelons qu’elles ne sont que consultatives… et libre au Président de l’Essonne d’en tenir compte… ou pas.
En attendant de connaître ce que sera la suite donnée par le département, votre association reste mobilisée et totalement déterminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *