« En connaissance de cause »

La présidence du département de l’Essonne aux commandes de SA démocratie…

C’était le 4 février 2019, en séance plénière, François DUROVRAY indique :

« Nous pourrions considérer que dans les documents d’urbanisme et les documents d’aménagement de la région IDF, depuis des années figurent les emprises pour la réalisation de cet ouvrage et donc que les personnes qui ont acheté des biens à proximité de ces emprises l’ont fait en connaissance de cause. »

On parle bien ici de l’axe Vigneux /Seine/ Jardin Jovet/ Rue Caron/ Rue Constance/ Rue Schuman/ ferme de Mons/ départemental 118/ rond point Verdier.

Vidéo publique sans trucages ni effets spéciaux que vous pouvez retrouver ici partir de 2h 14min 14
« En connaissance de cause », du vrai, que du vrai, par Monsieur DUROVRAY.

http://www.essonne.fr/differe/

Autrement dit, vous Athégien(e)s et habitants de Vigneux, vous êtes donc parfaitement irresponsables ! Insensés… pire, ça frise la démence. Voilà en effet 10 ans que vous avez acheté une maison à Athis, 20 ans, 30 ans, 40 ans pour certains d’entre vous… le tout à proximité des fameuses emprises qui – vous ne saviez pas ?? – constituaient les « fondements » d’un futur pont que seul le conseil départemental de l’Essonne en 2019 oserait valider autour de principes destructeurs, rétrogrades et à contre courant des mobilités modernes des années 2020, 2030 et 40? Bien entendu, quand vous avez acheté votre bien, vous avez été prévenus? On vous a même clairement notifié ce projet… Ne cherchez pas; ce n’est pas le cas.

Vous avez acheté « en connaissance de cause »! Vous avez investi dans une maison, un terrain, développé un projet de vie, etc… et vous ne saviez pas? Vous ne saviez pas que 30 ans auparavant le Président de l’Essonne en 2019 soutiendrait un projet destructeur pour votre ville, votre quartier, vos écoles, votre maison, etc…?

« En connaissance de cause » , le Président de l’Essonne fait de la politique  » pour le bien de nos concitoyens »; oups, pour le bien des électeurs. Peu importe les conséquences, les moyens… seule la fin a de l’importance. Mais alors? Pourquoi positionner un pont sur une zone déjà sur-saturée? En bien, aucune importance! quitte à faire parler les chiffres ou les sondages dans le bon sens… En non connaissance de cause (et d’impact et d’utilité), « on veut un pont »! et routier (ou habillé en partie pour les mobilités douces d’abord puis routier ensuite…). Et on n’oubliera pas les poids lourds! activité économique oblige; « en connaissance de cause », la priorité n’est pas à votre santé, votre cadre de vie, votre environnement, non. En connaissance de cause.

En enfin, pour forcer encore plus le carré qui ne rentre pas dans un rond, « en connaissance de cause », le département veut donner une couleur démocratique au projet et lance donc une « concertation » en agrandissant l’assiette de consultation des communes… « Mais où se situe Athis-Mons? »

« En connaissance de cause », Athis-Mons n’est pas un sujet pour le département de l’Essonne.

Et de l’autre côté de la seine? Pour notre part, contrairement à François DUROVRAY, nous ne souhaitons pas opposer les 2 rives. Mais interrogeons-nous puisque les Athégiens ont investi en « connaissance de cause ». Qu’en est-il à Montgeron? Crosne, Yerres, Brunoy, Vigneux sur Seine, etc…? En s’installant à Montgeron il y a 30 ans, on a sans doute investi « en connaissance de cause » : dans 30 ans, le Président de l’Essonne en 2019 soutiendrait un projet destructeur pour Athis-Mons et permettrait un projet de pont routier pour le « bien individuel »? Non, bien sur que non, et ne tombons pas dans le panneau; en « connaissance de cause » le projet de pont n’est bien qu’un faire valoir politique.

Et nous pourrions encore dérouler encore et encore les « en connaissance de cause » de la mauvaise foi…

« En connaissance de cause », nous pourrions nous demander si le Président de l’Essonne ne se moque pas des athégien(ne)s?
Ne vous le demandez pas !

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *